Le Magazine - le numéro

Numéro #1189 Juillet – Aout 2021

Jean-Marie GARDE
Président de la FGVB

Un coup de projecteur sur nos vignobles

Le passage du Tour de France, en Gironde le 16 juillet, puis à Libourne, Pomerol et Saint-Émilion le 17 juillet, est un événement. L’étape de contre-la-montre dans notre vignoble, la veille de l’arrivée à Paris, va donner un coup de projecteur très fort sur Bordeaux.

Avec près de deux milliards de téléspectateurs, le Tour de France reste l’un des événements sportifs les plus médiatisés au monde. C’est une très belle opportunité pour mettre en avant nos appellations et nos terroirs. Cette médiatisation arrive à point nommé pour montrer les efforts de conduite de nos vignes, et en particulier les démarches environnementales engagées.

Cette exposition médiatique vient aussi conforter une conjoncture économique favorable. Enfin, l’ensemble des voyants de commercialisation des vins de Bordeaux sont au vert, quels que soient les destinations et les circuits de distribution (lire pages 26 et 27). Cette amélioration de la conjoncture est aussi renforcée par la réforme de la PAC (lire page 18), qui permet des avancées majeures pour notre filière.

D’autre part, l’annonce gouvernementale d’une aide exceptionnelle d’un milliard d’euros pour l’agriculture suscite des espoirs. Parmi les mesures annoncées, l’année blanche de cotisations sociales et le soutien spécifique aux viticulteurs assurés vont dans le bon sens. Il faudra cependant que ces mesures soient adaptées à notre filière, car les conséquences du sinistre se feront sentir en 2022 et 2023 pour les viticulteurs. Il est également important que la refonte du système d’assurance récolte soit menée à bien pour lui redonner de l’attractivité.

Ce travail sur les dispositifs, qu’ils soient assurantiels ou fiscaux, pour améliorer la résilience des exploitations est essentiel dans le contexte de changement climatique. Les derniers mois en sont une bonne illustration avec un début de printemps froid et très sec, et une pluviométrie exceptionnelle en mai et juin, entrecoupée d’une période estivale. Malgré ces péripéties, la fleur s’est plutôt déroulée dans de bonnes conditions, ce qui nous laisse espérer une belle récolte.

Je vous souhaite un très bel été.

Sommaire

« L’agroforesterie répond à la vocation première de la vigne : celle d’un patrimoine transmissible aux générations futures »

FGVB : « Nous devons trouver des réponses aux conséquences du changement climatique »

Un modèle agroécologique vertueux pour Saint-Émilion

Webinaire jeudi 7 septembre : « Comment gérer sa force commerciale »

Tour de France : le vignoble bordelais enivré par le final de la grande boucle

Le Chat déambule sur les quais Philippe Geluck s’en amuse

Bordeaux fête le vin, une manifestation revisitée et vivante

Bordeaux Vignoble engagé : « Le changement est profond et massif »

Constatation des cours des vins de la Gironde et du Bergeracois

La reprise tant attendue est enfin concrète

Reprise des restaurants : bien appréhender votre relation commerciale

Foncier agricole :« Un marché des vignes durement impacté par la crise »

Le prix du foncier viticole par appellation

L’Union de Producteurs de Saint-Émilion travaille à réduire ses emballages

Déclaration annuelle d’inventaire (DAI) Ce qui évolue en 2021

 

 

Dossier Saisonniers

Préparer le recrutement des salariés saisonniers

Travailleurs saisonniers : la check-list du viticulteur employeur

Dossier Rosés

Les bonnes pratiques de pressurage pour maîtriser la couleur des vins rosés

Produire du rosé : les étapes clés vues par l’œnologue-conseil

Hygiène au chai : rincer efficacement avec moins d’eau

Hygiène au chai : le recyclage de l’eau à l’étude

Les vignerons du Médoc s’échangent des noms d’oiseaux sur leurs vins blancs

DECISOL, un outil pour gérer durablement vos sols viticoles

  Fiche IFV – L’Indice de Stabilité Locale (ISL), un indicateur pour évaluer la fiabilité des indicateurs de risques épidémiques modélisés

Glyphosate, l’éternelle controverse… bientôt terminée ?

Couverts végétaux : être prêt à semer après les vendanges

Méthode simplifiée pour la quantification rapide des fractions de cuivre dans le vin

Œnotourisme : l’été s’annonce actif !

Notre sélection de l’été

Article du magazine

×
×

Panier