Le Magazine - le numéro

Quelles perspectives pour la viticulture d’AOC en 2022 ?

Jean-Marie GARDE
Président de la FGVB

Le succès du Salon Wine Paris, qui a permis de renouer des contacts avec les clients après deux années de disette, redonne de l’espoir aux vignerons dans un contexte marqué par les incertitudes aux niveaux économique et politique. Si 2021 a marqué un rebond de la commercialisation des vins de Bordeaux, en particulier à l’exportation, comme le montre le bilan de commercialisation que vous trouverez dans ce numéro, il ne faut pas occulter les difficultés qui concernent une grande partie de notre vignoble.
Cette situation est largement liée à la baisse de consommation de vin en France, particulièrement de vins rouges, qui doit nous amener à nous interroger sur nos choix de production, sachant qu’au niveau mondial, la consommation s’oriente de plus en plus vers les vins blancs et rosés.
Cette année sera marquée par des échéances électorales importantes et nous publions dans ce numéro les attentes de la viticulture d’AOC, toutes régions confondues, vis-à-vis des candidats.
Sans surprise, nous insistons sur la nécessité première de faciliter la résilience des exploitations et leur adaptation au changement climatique par la mise en œuvre de la transition environnementale, en insistant sur le fait que ces adaptations ont un coût qui nécessite d’assurer une juste rémunération des producteurs.
Nous insistons également sur la nécessité de préserver un modèle d’exploitations familiales, qui font vivre nos territoires, et notamment de conforter l’attractivité de l’emploi dans les exploitations.
Enfin, il sera indispensable de faciliter leur transmission dans un contexte de nombreux départs en retraite au cours du prochain quinquennat. Autant de défis qui nous mobiliseront au cours des mois à venir afin que ces priorités soient prises en compte par nos prochains gouvernants.

Sommaire

P.6 – Politique de santé européenne : les députés amendent un rapport contesté
P.7 – Les attentes de la CNAOC pour le scrutin présidentiel et les élections législatives
P.10 – Wine Paris – Vinexpo Paris : enfin un salon !
P.12 – Wine Paris – Vinexpo Paris :l’engouement des vignerons girondins
P.14 – Tendances sur le marché mondial des vins et spiritueux en 2022
P.16 – Usage des produits phytos : quelles évolutions de la réglementation en 2022 ?
P.17 – Filière vins et spiritueux : un fort rebond à l’export en 2021
P.18 – Vignerons indépendants : « Je demande au négoce de se retrousser les manches »

P.27 – Marché des vins de Bordeaux : la croissance marque le pas
P.28 – Constatation des cours des vins de la Gironde et du Bergeracois
P.29 – Vins de Bordeaux : bilan de commercialisation 2021
P.33 – Récolte 2021 : surface et volumes déclarés

P.36 – Le statut de fermage en Gironde : les évolutions en 2022

P.38 – Lutte contre le gel de printemps : le vignoble s’organise pour faire face aux aléas climatiques
P.43 – Fiche IFV – Protection du vignoble : Abriter la vigne de la pluie pour la protéger du mildiou
P.45 – Formation Défipulvé 2022 : les bases d’un bon réglage du pulvérisateur
P.49 – Note technique commune Résistances 2022 – Maladies de la vigne : mildiou, oïdium, pourriture grise, black-rot
P.58 – Les chauve-souris, auxiliaires de lutte contre les ravageurs de la vigne
P.60 – Article IVES : Impact du type de contenant de vinification sur la composition chimique des vins de sauvignon blanc

P.34 – Accompagner le mal-être des actifs agricoles

Article du magazine

×
×

Panier

X