Le Magazine - le numéro

Que faire quand l’aléa devient la norme ?

Jean-Marie GARDE
Président de la FGVB

Je tiens tout d’abord à réaffirmer ma solidarité avec l’ensemble des vignerons victimes des orages de grêle dévastateurs que nous avons subi le mois dernier.
Les années se suivent et malheureusement se ressemblent : après un troisième gel de printemps en six ans, de violents orages ont frappé un grand nombre de secteurs de notre vignoble (comme beaucoup d’autres régions de France cette année). Une telle récurrence d’événements climatiques détruisant nos récoltes est sans précédent en Gironde.
Les mesures que nous pouvons mettre en œuvre pour aider les sinistrés, que nous rappelons dans ce numéro, ne sont jamais à la mesure de la détresse que vivent celles et ceux qui viennent de perdre tout ou partie de leur récolte dans un contexte économique déjà très difficile pour une grande partie de la viticulture.
Face à ces événements, nous devons réagir afin d’obtenir les mesures qui permettront d’adapter et de sécuriser notre profession.
La première est d’accélérer la mise en place du nouveau dispositif d’assurance récolte qui prévoit une large mutualisation des risques. Nous attendons de l’État qu’il accélère la publication des textes d’application de la nouvelle loi afin qu’elle soit mise en œuvre pour la récolte 2023. Mais cette évolution devra s’accompagner d’une refonte de la base assurable pour être efficace : pour cela, la moyenne olympique devra à l’avenir exclure les années d’aléas. Sans cela, cette réforme restera lettre morte.
La seconde repose sur le renforcement du dispositif de prévention Adelfa, dont la densité du nombre de postes, aujourd’hui insuffisante (le territoire de la métropole n’est pas équipé), doit être augmentée. Ce dispositif doit être automatisé pour pallier les limites du bénévolat. Nous solliciterons les collectivités territoriales, les compagnies d’assurances, pour qu’elles contribuent au financement du réseau aujourd’hui essentiellement assuré par le Conseil départemental et par la viticulture.
À court terme, nous demanderons également à l’État un effort particulier pour faciliter l’étalement du paiement des cotisations sociales mais également du remboursement des prêts bancaires, en particulier des PGE, pour toutes les victimes de ces aléas.
Enfin, et dans le même temps, le développement d’un Volume Régulateur capable d’amortir les chocs climatiques ou commerciaux devra rapidement intervenir.
C’est en mettant en place ces mesures que nous redonnerons confiance aux viticulteurs et que nous assurerons l’attractivité et la pérennité de notre métier de vigneron.

Sommaire

P6 – Orages de grêle : les mesures d’accompagnement
P8 – Orages de grêle : « Quand la vigne saigne, c’est notre cœur qui saigne ! »
P10 – Bordeaux Fête le Vin – Retrouvailles réussies avec le public
P12 – Bordeaux Wine Week : le grand rendez-vous autour du vin témoin des aléas climatiques
P14 – La FGVB mobilisée sur les dossiers grêle, arrachage et remboursement des PGE
P16 – Environnement et responsabilité sociétale s’invitent dans les critères bancaires
P18 – Vinitech-Sifel 2022 : un fort engouement après 4 ans d’absence
P19 – Des aides aux investissements de la Région
Des évolutions importantes pour l’ODG Médoc
P21 – Agenda

P31 – Marché des Vins de Bordeaux – Un vrac en fort recul sur le trimestre
P32 – Foncier viticole : La baisse des surfaces échangées se poursuit
P34 – Le prix du foncier viticole par appellation
P36 – Storytelling – Les Vignobles Bardet inspirés par la série « Peaky Blinders »

P38 – Entreprises en difficulté : la prévention, un outil très efficace pour protéger les entreprises viticoles
P42 – Emploi des saisonniers – Le recours au TO-DE applicable en 2022 et 2023 ;
Cumuler RSA et emploi saisonnier est possible

Dossier
P43 – L’élevage au chai : Bordeaux engage la diversification des contenants
P45 – « Il ne faut pas opposer fruit et bois ! »
P46 – Château de Piote : l’amphore sous toutes ses formes
P47 – Fourcas-Hosten, de l’expérimentation à la décision
P48 – Coup de foudre aux Vignobles Pueyo
P49 – « L’engouement pour le foudre est récent à Bordeaux »

P50 – Optimiser ses flux au chai pour gagner un temps précieux
P52 – Évolution des maladies du bois sur l’observatoire des GDON de Gironde en 2021
P56 – Greffage et mode de taille : leur impact sur la longévité du vignoble à l’étude
P59 – Fiche IFV – Protection du vignoble
Synthèse de l’enquête sur le développement des Témoins Non Traités
P61 – Technique en bref
P62 – Rappels sur la vigne et le déficit hydrique : quels leviers au vignoble
à court et moyen termes ?

P65 – C’est l’été à la Cité du Vin !
Un été haut en couleurs avec les Afterwork en Médoc
Vino Voce 2022
Rendez-vous après la plage

P40 – Des toilettes à la vigne ? Les besoins existent, les solutions aussi

Article du magazine

×
×

Panier

X