Sauternes et Barsac : créativité et solidarité pour surmonter les difficultés

Marie-Pierre Lacoste Duchesne et son cheval Tapora, château Laclotte-Cazalis (Barsac)
C’est une région particulièrement touchée par les derniers événements climatiques du mois d’avril. Et les assurances laissent un goût très amer avec leurs calculs basés sur les moyennes quinquennales. Mais si cela avait été le seul !Depuis cinq ans, chaque année apporte son lot d’intempéries. Nous sommes allés à la rencontre des viticulteurs de l’appellation.Ici, la capacité de résilience de


Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si vous êtes un abonné existant, veuillez vous connecter.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
×
×

Panier

X