Projet de loi de finances 2022 : des mesures pour renforcer la pérennité des exploitations viticoles

Aléas climatiques de plus en plus fréquents, foncier difficile à transmettre… le vignoble français doit s’adapter sur tous les fronts pour assurer son avenir.L’outil fiscal peut renforcer la résilience des exploitations viticoles à court terme et à moyen terme. Comme chaque année, la CNAOC a élaboré à destination des parlementaires une série de propositions en ce sens. Gel, inondations, grêle…


Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si vous êtes un abonné existant, veuillez vous connecter.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
×
×

Panier

X