Pépinière viticole : « Le plan de relance répond à nos principaux objectifs »

David Amblevert, président de la FFPV
Même si le compte n’y est pas totalement, les premiers dispositifs d’aide du plan de relance vont dans le sens des défis que veut relever la filière des pépinières viticoles. Entretien avec David Amblevert, pépiniériste en Gironde à Sainte-Florence et président de la Fédération française de la pépinière viticole. Les premiers dispositifs agricoles et ali- mentaires du plan France Relance ont été rendus publics le


Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si vous êtes un abonné existant, veuillez vous connecter.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
×
×

Panier

X