Des pistes de recherche pour limiter les contaminations primaires du mildiou

Crédit photo : INRAE
La 5e édition du séminaire « Vin et Environnement » s’est tenue le 10 novembre à Bordeaux Sciences Agro sur le thème assez peu connu de la reproduction sexuée du mildiou. L’idée est de mieux la connaître pour améliorer la gestion des épidémies. Des pistes nouvelles issues de résultats de recherche sont à l’étude. Elles visent à supprimer l’inoculum issu


Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si vous êtes un abonné existant, veuillez vous connecter.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
×
×

Panier

X