De l’expérimentation aux solutions pour le vignoble

Le vignoble, tout comme l’ensemble de notre société, est en pleine transformation et résolument tourné vers l’avenir. Trouver des solutions concrètes pour la viticulture face au changement climatique et à l’évolution des consciences est l’un des objectifs du Vinopôle Bordeaux-Aquitaine, qui organise les Rencontres Viticoles d’Aquitaine 2022.

Elles se tiendront mercredi 9 mars de 8h00 à 12h30 à Blanquefort et mercredi 23 mars de 13h00 à 18h30 à Montbazillac (inscription en ligne obligatoire avant le vendredi 18 mars). Elles seront l’occasion de faire le point sur les résultats des dernières expérimentations en matière de variétés résistantes, de biocontrôle, de conservation des sols ou encore de protection contre le mildiou.

Pour la première fois, le Vinopôle propose de participer à 3 ateliers interactifs de votre choix sur une demi-journée. Ces ateliers seront animés par les experts du Vinopôle avec lesquels les participants pourront échanger.

Au programme

Aux participants de choisir 3 ateliers parmi les 5 proposés.

  • Dégustez les variétés de demain : découverte des nouvelles variétés de vignes, résistantes et adaptées aux aléas climatiques, nouvellement intégrées aux cahiers des charges des appellations.
  • Couvrir la vigne pour mieux la protéger : le Vinopôle a expérimenté un prototype automatisé de couverture de la vigne et mené une étude technico-économique. Résultats et perspectives au programme.
  • Biocontrôle, les derniers résultats : le biocontrôle suscite de plus en plus d’intérêt au regard de l’évolution des pratiques en viticulture. Argile, phosphites, micro-organismes… comment les utiliser ? Quels résultats ?
  • Conservation des sols et stockage du carbone : réduire son empreinte carbone et adapter son exploitation au changement climatique sont un enjeu pour le vignoble aquitain. Mesurer l’impact des itinéraires techniques sur son bilan carbone, évaluer le potentiel de stockage du carbone dans ses sols, le Vinopôle a mis en place plusieurs outils de pilotage pour une gestion durable des sols.
  • Gestion du mildiou : de nouveaux leviers encourageants. Après une année 2021 difficile et soumise à une forte pression sanitaire, le Vinopôle continue de mener des expérimentations sur le mildiou (captation de spores de mildiou dans l’air) et déploie les conseils au réglage des pulvérisateurs…

Cet événement est organisé avec la participation de la Région Nouvelle-Aquitaine, de l’Union Européenne, de l’IFV, du CIVB, des Vins de Bergerac-Duras…

Pour le 9 mars à Blanquefort : inscription en ligne obligatoire avant le vendredi 4 mars.

Pour le 23 mars à Montbazillac : inscription en ligne obligatoire avant le vendredi 18 mars.

Informations et inscriptions sur : www.vinopole.com

×
×

Panier

X