Je m'abonne au magazine de l'Union Girondine S'abonner

Article du magazine numéro #1175 - Avril 2020

Message de Bernard Farges, président du CIVB

Message de Bernard Farges, président du CIVB

Message de Bernard Farges, président du CIVB

Voici le message adressé jeudi 19 mars à toute la filière par le président du Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux (CIVB) Bernard Farges.

« Cher(e)s collègues,
Nous traversons une crise inédite. Inédite par sa nature, inédite par son ampleur, inédite par ses conséquences. Dans ce contexte difficile pour tous et toutes, où le monde entier semble être en suspens, nous devons faire preuve de cohésion et de courage.

Toute la filière agro-alimentaire, comme le transport, fait partie des secteurs prioritaires et nous avons tous besoin les uns des autres pour maintenant et pour demain. C’est pourquoi, nous devons saluer et remercier toutes celles et tous ceux qui continuent leur travail dans les vignes, dans les chais, sur les chaines d’embouteillage, devant leurs ordinateurs, de nos propriétés viticoles et nos maisons de négoce. Remercions aussi tous nos fournisseurs et transporteurs, indispensables à la poursuite de l’activité de notre filière. Dans ce cadre, nous devons tous manifester responsabilité et solidarité -employeurs comme salariés. La vigne se réveille, des clients ont besoin de nos vins, alors il est important de continuer notre activité, mais en prenant toutes les précautions nécessaires et imposées pour limiter la propagation de la maladie.

Soyez par ailleurs assurés que les organismes de la filière mettent tout en œuvre pour que nous puissions sortir rapidement et avec le moins de dommage possible de cette crise. Nous travaillons de concert avec les services de l’état, les administrations en France et à Bruxelles, les banques, la Chambre d’Agriculture et FranceAgriMer pour tenter de répondre aux nombreuses questions qui se posent en ce moment et pour les prochaines semaines.

Enfin, chacun de nous a, parmi ses proches, des soignants à qui nous devons exprimer reconnaissance, soutien et respect.

Avançons ensemble, continuons à travailler, en prenant soin les uns des autres. Demain dépend de ce que nous accomplissons aujourd’hui. »

Le président du CIVB
Bernard Farges