UG Bordeaux : « Il faut être créatif et trouver de nouveaux marchés »

L’Union de Guyenne multipliait les projets, dont le lancement de produits nouveaux présentés à Wine Paris, et qui attendaient Prowein. La crise du COVID a décalé cette dynamique mais ne l’a pas freinée. Cette crise aura un impact à moyen terme, sans doute aussi sur les revenus des viticulteurs, « même si notre cave va jouer le rôle d’amortisseur ». Mais l’après-crise est


Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si vous êtes un abonné existant, veuillez vous connecter.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
×
×

Panier

X