L’engouement pour le bio se poursuit

Les ateliers en extérieur des Journées Techniques Vigne Vin bio se sont déroulés par tous les temps.

Les journées techniques des Vignerons Bio Nouvelle Aquitaine ont été un succès, malgré une formule très marquée par le digital.
L’engouement pour le bio en Gironde, déjà premier département viticole de France en viticulture se poursuit. Et les accompagnements se musclent.

Les Journées techniques bio réalisées par les Vignerons Bio de Nouvelle-Aquitaine se sont déroulées du 1er au 5 février. Une formule particulière en cette année 2021. Puisque les conférences se déroulaient en visio. « Nous avions une capacité d’accueil de l’ordre de 200 personnes, et nous avons fait le plein tous les jours », souligne Anne Hubert, cheville ouvrière de ces journées techniques.
L’ensemble de ces conférences reste disponible en replay sur le site dédié à ces journées techniques : (www.journeestechniquesvignevinbio.fr – les replays sont accessibles dans la médiathèque).
Les ateliers sur le terrain avaient été maintenus, et ont été pris d’assaut. Et « nous avions plafonné la jauge à 30 personnes. » L’atelier le plus sollicité a été celui consacré à « réussir sa conversion bio », animé par Étienne Laveau et Aurélie Vincent, de la Chambre d’agriculture de Gironde.
Cet accompagnement des exploitations vers une certification environnementale et vers le bio en particulier est indéniable. La Gironde, c’est 13 909 hectares de vigne en bio, et 775 domaines engagés.

Les Grappes bio
pour accompagner
la conversion


Pour répondre à une demande plus forte encore, la Chambre d’agriculture, avec le soutien de la région Nouvelle-Aquitaine, lance le dispositif « les Grappes bio ».
L’objectif : « Accompagner les viticulteurs dans la transition vers l’agriculture biologique en sécurisant les conversions en cours et en accélérant les transitions. » Cet accompagnement se fait par l’échange. « La force du collectif c’est l’échange, le partage. Rejoindre les Grappes bio, c’est ne pas rester seul face à ses doutes, ses questions. »
Ce dispositif s’adresse aux viticulteurs récemment convertis, aux viticulteurs en transition, et à ceux qui envisagent de s’engager.
Ce dispositif sera présent sur tout le territoire : Médoc, Libounais, Nord Gironde, Sud Gironde et Entre-Deux Mers. Il est animé par trois conseillers de la Chambre à travers des réunions, des ateliers, des documents, des échanges, et des témoignages.
La subvention régionale rend le dispositif gratuit. Un webinaire d’information est proposé le jeudi 18 mars.

 Pour s’inscrire :
www.gironde.chambre-agriculture.fr
rubrique actualité / les grappes bio

×
×

Panier

X