Caves coopératives : « Juin et juillet bons, mais pas de capacité de projection »

Trois nouveaux présidents à la tête des caves coopératives de Gironde. (De gauche à droite), Sébastien Couthures (Uni-Médoc), Thierry Fourcaud (Univitis) et Frédéric Viandon (Chai de Vaure).
Lundi 31 août, les caves coopératives de Nouvelle-Aquitaine se sont réunies à Bordeaux pour leur réunion d’information trimestrielle. Une assistance plus clairsemée qu’à l’accoutumée car les vendanges ont déjà débuté.Il en ressort un marché contracté, une appellation Bordeaux qui souffre beaucoup. L’absence de visibilité commerciale préoccupe les caves. Les caves coopératives de Nouvelle-Aquitaine se sont réunies lundi 31 août à Bordeaux pour aborder les


Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si vous êtes un abonné existant, veuillez vous connecter.

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
×
×

Panier

X