Je m'abonne au magazine de l'Union Girondine S'abonner

Article du magazine numéro #1161 - Janvier 2019

Le projet LACCAVE : comment s'adapter au changement climatique ?

Le projet LACCAVE : comment s'adapter au changement climatique ?

Le projet LACCAVE : comment s'adapter au changement climatique ?

Avancée des dates de vendanges, déficits hydriques accentués pour la vigne, vins plus alcoolisés, moins acides, avec de nouveaux profils aromatiques… Le changement climatique marque déjà la viticulture. Ses effets vont s’amplifier, avec des conséquences positives ou négatives, variables selon les vignobles. Comment les viticulteurs peuvent-ils s’adapter ? Quels scénarios pour les régions viticoles françaises en 2050 ? Vingt-trois laboratoires de recherche réunissent leur compétences dans le projet LACCAVE pour mieux évaluer les effets du changement climatique sur la vigne et le vin, explorer les stratégies d’adaptation et proposer des scénarios pour les régions viticoles françaises. De multiples solutions sont étudiées, en raisonnant la localisation des vignes en fonction des innovations possibles, depuis le choix du cépage jusqu’aux techniques oenologiques. L’évolution des préférences des consommateurs et les transformations de la législation vitivinicole sont aussi prises en compte car elles influenceront les stratégies d’adaptation des viticulteurs.
Quatre pages d’infographies ont été réalisées par les chercheurs dans le cadre de ce projet Laccave et consultable en cliquant ici.