Je m'abonne au magazine de l'Union Girondine S'abonner

Article du magazine numéro #1147 - Septembre/octobre 2017

Du nouveau pour le traitement des effluents

Du nouveau pour le traitement des effluents

Du nouveau pour le traitement des effluents

De nouveaux procédés ont été agréés récemment par l’Etat pour traiter les effluents viticoles dans le respect de l’environnement.

Attention aux volumes de bouillie de traitement restant au fond de la cuve du pulvérisateur et aux eaux de nettoyage du matériel : ces effluents ne doivent pas porter atteinte à l'environnement ! L’arrêté du 4 mai 2017, qui a remplacé celui de 2006 sur la mise sur le marché et l’utilisation des produits phytos, n’a pas modifié la réglementation sur le sujet. Celle-ci impose toujours que ces effluents soient " gérés " selon une de ces trois possibilités :
- rinçage à la parcelle selon des conditions bien précises,
- recours à un prestataire spécialisé,
- traitement par un des procédés agréés par les services du ministère de l’Ecologie et du développement durable, aujourd’hui dénommé ministère de la Transition écologique et solidaire.

A ce jour, 15 procédés sont ainsi officiellement " reconnus efficaces " pour les effluents viticoles. Emeraude (société Jade) est le dernier en date à avoir été agréé. Il fonctionne par ultrafiltration. D’autres systèmes ont été autorisés ces dernières années : Ecobang (évaporation forcée), Hydrocampe (adsorption sur charbon actif, coagulation et filtration) et Carola Epumobil (coagulation, décantation et adsorption sur charbon actif).
Certains procédés agréés agissent par déshydratation, coagulation-floculation puis adsorption par charbon actif ou filtration par osmose inverse : Héliosec, Osmofilm, Evapophyt, Sentinel, Phytopur. D’autres dégradent les molécules phytos par photocatalyse (Phytocat), ou de façon biologique (Phytobac, STBR2, Phytocompo, Cascade Twin, Vitimax).
Certains procédés permettent de traiter les effluents phytos et vinicoles. « Les effluents épandables ou vidangeables issus de ces traitements peuvent se présenter sous forme liquide ou solide mais ne peuvent être ni des supports filtrants, tels que les charbons actifs, les membranes et les filtres, ni des concentrés liquides ou solides issus des procédés de séparation physique », précise l’arrêté du 4 mai 2017.

En cas d’utilisation d’un système non-reconnu, la responsabilité de l’exploitant sera engagée s’il survient une fuite d’effluents dans l’environnement. Parmi les 15 procédés agréés, seuls quelques-uns sont couramment utilisés en viticulture en France. Le Phytobac par exemple. Dans ce bac contenant un mélange de paille et de terre, les microorganismes vont dégrader les matières actives. Ce système est commercialisé " clé en main ". Il peut aussi être réalisé en auto-construction. Le bac doit être étanche, couvert et surélevé par rapport au sol, et il doit être accompagné d’une cuve tampon pour éviter de noyer le substrat par un apport d’effluents trop important. La gestion du Phytobac nécessite des décompactages réguliers, des apports de matière organique et un contrôle de l’humidité. D’autres procédés sont également présents dans des domaines viticoles : l’Héliosec et l’Osmofilm. Ceux-ci demandent peu d’interventions de maintenance. Ces dispositifs dégradent les effluents par déshydratation. L’Héliosec se compose d’un châssis et d’un bac doté d’une bâche pour recueillir les effluents. Une fois pleine, celle-ci est à rapporter lors d’une collecte Adivalor. Même chose pour l’Osmofilm. Ces deux procédés sont adaptés aux exploitations en viticulture bio. Il est également possible de déléguer la gestion des effluents à un prestataire. Ces entreprises spécialisées utilisent souvent des procédés de déshydratation, coagulation/adsorption par charbon actif ou filtration. Mais le recours à cette solution sur le moyen ou long terme est plus coûteux que l’investissement dans un procédé de traitement.

I. Proust

 

Quelques constructeurs...

- Ecobang : www.vento-sol.com
- Carola EPUmobil® : www.resolution.eu/carola-epumobil
- Héliosec : www.syngenta.fr (rubrique agriculture durable)
- Osmofilm : www.osmofilm.com 
- Evapophyt : www.resolution.eu/evapophyt
- STBR2® : www.aderbio.com
- Cascade Twin® et Vitimax® : www.agroenvironnement.com
- Phytobac® : www.bayer-agri.fr
- Phytocompo® : www.souslikoff.com