Je m'abonne au magazine de l'Union Girondine S'abonner

Numéro #1180 - Octobre 2020

Crise sanitaire : le point sur les dispositifs d'accompagnement des exploitations

Le prix des vignes 2019 par appellation

Édito

Jean-Marie GARDE

Président de la FGVB

Un millésime compliqué

La dernière période estivale particulièrement sèche, avec sans doute à la clé une récolte inférieure à la moyenne, met en évidence une nouvelle fois la réalité du changement climatique. Les conséquences sur les rendements sont flagrantes, et pas uniquement sur la récolte en cours. Les résultats de programmes de recherche (Le déficit hydrique a-t-il un impact négatif sur le rendement de la vigne à long terme ? - page 52), mettent en évidence l’incidence du stress hydrique lors de la floraison sur la récolte de l’année suivante.

Mais ces périodes de plus en plus longues de sécheresse estivale ont également pour effet de modifier le profil et l’équilibre de nos vins. Nous devons mener une réflexion dans nos appellations et dans nos exploitations sur l’évolution de nos pratiques viticoles et le choix du matériel végétal pour nous adapter au mieux à cette nouvelle donne climatique.

À cet égard, il n’est pas admissible que la possibilité d’intégrer de nouvelles variétés vinifera dans nos cahiers des charges AOC soit paralysée par l’inertie administrative.
Ces vendanges nous ont donc amenés à composer avec les aléas météorologiques des températures caniculaires jusqu’au 20 septembre, nous obligeant parfois à vendanger de nuit, suivi d’un temps frais et souvent pluvieux depuis…

Dans ce contexte rendu plus compliqué par les contraintes sanitaires liées au Covid pour gérer les chantiers de vendange, nous nous serions bien passés d’une nouvelle polémique sur les résidus de pesticides dans nos vins. Malgré les efforts mis en œuvre depuis plusieurs années pour améliorer nos pratiques, ils ne seront jamais suffisants pour nos détracteurs, alors que cette évolution est un mouvement de fond qui fait de Bordeaux une région pilote au plan environnemental.

Nous devons éviter de nous diviser sur ces questions, poursuivre nos efforts, qui finiront par être reconnus, et être fiers des vins que nous produisons.

Sommaire

Actualités

- 2020, des vendanges sans précédent 
- Crise sanitaire : le point sur les dispositifs d’accompagnement des exploitations
- Médoc Haut-Médoc lance une stratégie pour aider à la commercialisation
- EFOW appelle les pays producteurs de vin à prolonger les autorisations de plantation
- Entre-Deux Mers : volonté de communiquer et diversification affichées
- 5 novembre 2020 : un webinaire gratuit pour construire une politique tarifaire cohérente
- Courtiers : Xavier Coumau passe le relais après dix ans de présidence 
- Bordeaux Vignoble Engagé : Encore plus loin ! (Communication CIVB)
- Vinitech-Sifel 100 % virtuel : les thématiques des rencontres
 

Actualités en bref

Echos des AOC

Économie

- Constatation des cours des vins de Gironde et du Bergeracois
- Marché 
- La Safer alerte de la nécessité cruciale de légiférer sur le marché du foncier
- Prix des vignes 2019 par appellation 
- Dossier : Vendre son vin en ligne

Réglementation

- Réserve interprofessionnelle 2020 : comment ça marche ?

Technique

- Après les vendanges, selon son sol, quels amendements apporter ? 
- Fiche IFV :  Hygiène des équipements et maîtrise des consommations d’eau au chai
- Rencontre autour de l’agriculture 2.0 
- Projet Life-Adviclim : Les résultats concernant les émissions de gaz à effet de serre des pratiques viticoles à l’échelle de la parcelle.
- Dix millésimes de recul sur les vinifications sans sulfites
- IVES Technical reviews - Vinification et élevage : quels apports d’oxygène et quand ?
  Le déficit hydrique a-t-il un impact négatif sur le rendement de la vigne à long terme ?
- Détails sur les aides aux « équipements de substitution à l’usage de produits phytosanitaires »

Manifestations

- Bourg Arts et Vins : trois concerts programmés ;
- Vendanges du savoir : « De la vigne au vin, un chemin parsemé de champignons »

Concours

- Concours de Bordeaux Vins d’Aquitaine : la prouesse d’une épreuve maintenue ;
- 8 500 vins dégustés au Concours mondial de Bruxelles

Nouvelles des annonceurs

- Diam Bouchage : un pôle œnologique au service de produits toujours plus différenciés 

Petites annonces