Je m'abonne au magazine de l'Union Girondine S'abonner

Numéro #1168 - Août 2019

Le stress hydrique et son impact sur les polyphénols

Produits de biocontrôle : les observations des charcheurs

9 euros TTC

Édito

VERS UN RECUL MASSIF DU VIGNOBLE ?

Le 26 juin dernier, le Conseil d’État a annulé l’arrêté relatif à l’utilisation des produits phytosanitaires au motif « qu’il ne prévoit pas de dispositions destinées à protéger les riverains des zones traitées ».

À la suite de cette décision, les services de l’État ont présenté à la profession agricole, sans concertation préalable, un projet d’arrêté rendant notamment obligatoire une zone de non-traitement à 10 mètres pour tous les produits en limite des parcelles accueillant des habitations et bâtiments d’activité ; avec une réduction possible à 5 mètres sous certaines conditions.

Cette mesure va amputer sans compensation le potentiel de production viticole de plusieurs milliers d’hectares dans toute la France et elle ne va rien régler. La vigne, qui représente moins de 3 % de la Surface Agricole Utile (SAU), occupe la 1re place pour les signes de qualité, la 1re place pour la certification environnementale et le label Haute Valeur Environnementale (HVE), la 1re place en Agriculture Biologique (AB), la 1re place pour la balance commerciale en agriculture. Pourtant, c’est le retrait généralisé de la vigne qui se dessine… Y compris celles conduites en AB ou par une exploitation HVE. Et ce retrait ne sera jamais suffisant, il faudra reculer encore, puis finalement laisser des friches qui deviendront des zones urbaines.

 

N’oublions pas que l’artificialisation des sols continue de progresser avec l’équivalent de la SAU d’un département qui disparaît tous les 5 ans. En Gironde, près de 1 000 ha de terres agricoles disparaissent ainsi chaque année.

 

Le Gouvernement a annoncé par ailleurs sa volonté de bloquer l’artificialisation des terres agricoles (« 0 artificialisation ») dans le cadre d’une future loi foncière. S’il compte respecter cet engagement, il devra revoir sa copie. En instaurant dans les documents d’urbanisme des espaces de transition à la charge des aménageurs en cas de développement urbain.

Mais surtout en définissant en concertation avec les professionnels les futures mesures de protection des riverains qui pourront se traduire dans des chartes au niveau local.

 

 

Yann Le Goaster

Cet éditorial a été réalisé avec le concours de la CNAOC

Sommaire

Entretien

Jean-Louis Dubourg, président de la Chambre d’agriculture
de la Gironde : « On s’engage vers l’environnemental, et on
nous rabote nos budgets… »

Actualités

- AG du Conseil Interprofessionnel du vin de Bordeaux :
« Allons nous montrer sur les marchés ! »
- AG de l’ODG Bordeaux et Bordeaux supérieur :
Se remettre en question pour avancer 
- Saint-Emilion : chaude ambiance aux 20 ans
du classement Unesco
- AG de l’ODG Entre-Deux-Mers :
L’Entre-Deux-Mers veut relancer son potentiel à l’export
- AG de l’ODG Pomerol :
Pomerol veut une grande fête en 2020
- AG de l’ODG Moulis : L’appellation Moulis
revoit ses statuts
- AG du Conseil des Vins du Médoc : Le Canada,
nouveau pays cible
- Vinitech s’ouvre à l’international
- Transmissions d’exploitations familiales :
le modèle familial fortement menacé
- Foncier viticole : 3 700 hectares vendus en Gironde en 2018
- Association Captain : des échanges constructifs
sur la transmission des exploitations

Economie

- Marché
- Constatation des cours des vins de Gironde
et du Bergeracois
- Tranches de prix des contrats vrac

Juridique

- L’exploitation viticole en plan de continuation :
comment réagir en cas de nouvelles difficultés

Réglementation

- Vérifiez vos noms de châteaux sur le site www.fgvb.fr 
- DMS/DRM : La déclaration en ligne enterre
le registre "entrée/sorties"

Social

- Emploi des vendangeurs : les formalités à accomplir
- Vendanges : prévention des risques professionnels
- Bénéficier d’exonérations patronales pour l'emploi
de travailleurs occasionnels
- Sur la route, pendant les vendanges, on redouble
de prudence
- AG de la MSA : Engagée pour le monde agricole et rural
- L’actualité sociale en bref

Technique

- Le biocontrôle en viticulture en 2019 ?
- Projet BEE : Une démarche agro-écologique et de culture
de la vigne pour diminuer les produits phytosanitaires
- Bordeaux, capitale mondiale de l’oenologie
- Fiche IFV : Technologies innovantes au banc d’essai
- Le régime hydrique de la vigne :
une composante clé de la viticulture de qualité
- Sencrop, une station météo abordable
pour un usage d’ultra-proximité
- Le relevage mécanique, une solution face
au manque de main d’oeuvre
- Journée VitiPoll : Des actions pour
favoriser les pollinisateurs

Oenotourisme

- Bourg et Blaye unissent leurs efforts de
développement touristique
- L’assemblage des vins version rock avec basse,
batterie et guitare

Manifestation

- 6e festival Vino Voce à Saint-Émilion
- Un nouveau millésime pour Musique au coeur du Médoc ;
Bordeaux Food Truck Festival 2019